“séances en région parisienne
et aquitaine/ séances en ligne”
06 38 62 82 98
Retour
Secrets d'harmonie

Redevenez capitaine de votre vaisseau grâce aux fleurs de Bach

Redevenez capitaine de votre vaisseau grâce aux fleurs de Bach

Un constat

Notre corps nous parle mais est-ce que nous l’écoutons vraiment ? Je suis d’avis de prendre en compte même les maux les plus bénins. Un refroidissement, une voix qui se bloque, un nœud dans la gorge, une épaule douloureuse, un plexus bloqué…

Ces maux avec lesquels on vit sans trop se poser de questions ne sont que des peurs, des larmes et des mots bloqués. On impute en général les causes extérieures. Mais est-ce que toutes les personnes confrontées à ces mêmes causes développent les mêmes symptômes ? Ma réponse est non.

Être à l’écoute de soi

Je vous encourage à écouter vos petits bobos. Parce que je suis convaincue qu’essayer de décrypter nos maux est le meilleur moyen d’éviter qu’une maladie plus grave ne s’installe.

Le corps fait comme nous. Lorsqu’il ne se sent pas écouté, il hausse la voix. Et sa manière de se faire entendre est de provoquer une maladie plus grave, en espérant que nous nous arrêtions enfin pour regarder ce qui se passe en nous et pourquoi la dysharmonie s’est installée.

La maladie comme un signal

Lorsque nous souffrons trop, nous sommes focalisés sur la douleur, sur la peur aussi. Cela devient alors difficile de se poser pour réfléchir à ce qui a donné le terreau à cette maladie. Et pourtant, ce serait la meilleure façon de limiter les dégâts.

Que votre corps vous parle fort ou doucement, de grâce, écoutez-le ! Il est là pour vous remettre sur les rails. Et bien souvent, il ne vous demande que de vous aimer et de vous respecter. Car son souhait le plus cher, c’est que vous viviez en harmonie avec votre Nature Profonde.

L’ambivalence de nos états d’âme

C’est là que les fleurs de Bach interviennent, en maintenant notre esprit et notre corps dans un état d’harmonie qui rendra difficile, voire impossible l’attaque de la maladie, tout simplement parce qu’une personnalité sans conflit est immunisée contre la maladie.

Les fleurs de Bach sont au nombre de 38 et chacune correspond à une émotion précise et particulière. C’est l’émotion négative que nous ressentons qui nous oriente vers une fleur plutôt qu’une autre. Et comme elles fonctionnent sur un principe d’ambivalence, la fleur choisie va justement révéler en nous la vertu positive qui y est reliée (la peur et le courage, le doute et l’intuition, la perte de contrôle et la maîtrise de soi, etc…)

Tester les fleurs de Bach

Il n’est pas évident de posséder dans sa pharmacie les 38 essences unitaires de Fleurs de Bach mais vous pouvez tout à fait vous procurer (en pharmacie, parapharmacie, magasins bio ou sur internet) un flacon de fleurs de Bach pour essayer une fleur et observer ce qu’elle produit en vous.

Aucune appréhension à avoir. C’est absolument non toxique, sans effet secondaire et compatible avec tous les traitements médicamenteux. Testez Mimulus si vos peurs vous empêchent d’avancer, Larch si vous manquez de confiance en vous ou bien White Chestnut si vous avez une tendance aux ruminations mentales. Vous observerez des changements.

Rétablir l’harmonie

Ceci étant, le choix d’une fleur plutôt que d’une autre requiert une certaine connaissance et une certaine sensibilité. Si vous souhaitez vraiment rétablir l’harmonie en vous et redevenir capitaine de votre vaisseau, je vous conseille de vous adresser à un professionnel qui saura lire vos blocages et vos besoins et vous élaborera un mélange personnalisé.

Les effets d’une cure de 3 semaines sont spectaculaires et si vous vous décidez à prendre les fleurs de Bach comme un outil de développement personnel, vous obtiendrez alors des effets durables et profonds.

Comme le disait le docteur Bach, «Tant que l’Ame, le Corps et l’Esprit sont en harmonie, rien ne peut nous affecter.»

Surtout, gardez en tête que vous avez toujours la possibilité de reprendre les rênes et de redevenir l’acteur de votre bien-être et de votre santé !

Prenez contact