“séances en région parisienne
et aquitaine/ séances en ligne”
06 38 62 82 98
Retour
Secrets d'harmonie

Les 6 erreurs à ne pas commettre quand on emménage dans un nouveau logement

Les 6 erreurs à ne pas commettre quand on emménage dans un nouveau logement

Heureusement, nous ne les faisons pas toutes en même temps… Ben oui, nous sommes tous tellement différents ! Il est rare que ce moment n’engendre aucun stress. Mais lorsque certains d’entre nous le vivent comme une perte de repères qui les fragilise et les déstabilise, d’autres y voient l’opportunité de tourner la page et d’aller vers une nouvelle vie. De ces différentes typologies découlent des attitudes que je vais vous lister ci-dessous.

1-  Acheter trop vite de nouveaux meubles

L’erreur la plus banale quand on emménage dans un nouveau logement (je l’ai moi-même faite il y a quelques années) est de s’empresser à choisir de nouveaux meubles alors qu’on n’est pas encore installée. Cela peut amener à choisir des meubles surdimensionnés ou pas adaptés au style de la pièce et de s’en vouloir ensuite. 

2-  Garder tous ses anciens meubles

Aux antipodes, il y a les personnes qui (pour des raisons de budget ou bien parce qu’ils n’ont pas envie de changement) veulent absolument recaser tous leurs meubles, quitte à encombrer la pièce ou à déparer totalement avec le style du lieu.

3 – Vouloir reproduire l’ancienne déco

Quand on a eu l’habitude d’un certain déco, il arrive que l’on n’ait pas d’autre idée et que l’on choisisse les mêmes couleurs. C’est rassurant et c’est plus simple aussi de garder les mêmes couleurs. Mais, pourtant une même couleur ne donne pas du tout la même chose dans deux pièces aux expositions différentes et c’est tellement bénéfique de faire ce choix en conscience.

4 – Prévoir trop juste pour les délais de travaux

La plupart des travaux nuisent vraiment au confort et gênent la vie quotidienne. Et il n’est pas rare que des contretemps en augmentent la durée. Alors mieux vaut prévoir large pour éviter les mauvaises surprises et essayer de s’organiser autant que possible afin que cette période ne devienne pas source de tensions ou même de conflits.

5 – Enchaîner les travaux sans plan précis

Le piège quand on n’a pas le budget pour faire la totalité des travaux, c’est de commencer par le poste le moins cher ou par celui qui nous paraît indispensable et de continuer au fil des rentrées d’argent. Et c’est comme ça que l’on se retrouve à casser un mur que l’on avait pris soin de peindre ou sur lequel on avait posé une coûteuse baie vitrée. Se poser et décider de toutes les modifications que l’on souhaite apporter à court, moyen et long terme permet d’éviter de vaines dépenses de temps, d’énergie ou d’argent.

6 – Ne pas se laisser le temps d’apprivoiser son nouveau chez soi

Il est humain de vouloir personnaliser son intérieur et soigner les détails. Mais si vous vous laissez le temps de vous imprégner du lieu et d’observer ce qui est plus ou moins adapté à votre façon de vivre, alors les choix que vous ferez seront beaucoup plus adaptés et vous vous retrouverez avec un intérieur à votre image, ce qui est l’idéal pour y trouver votre équilibre et recharger vos batteries.

Mon rôle de décoratrice d’intérieur est justement de vous éviter ces erreurs, de vous guider et de vous aider à prendre du recul afin que vos choix soient faits en conscience et qu’ils vous permettent de vous forger un intérieur qui vous ressemble vraiment et qui résonne en vous.

Comme l’écrivait Daniel Pennac dans La Petite Marchande de prose : “Quand on ne peut pas changer le monde, il faut changer le décor.”

Prenez contact